courrier de l'UNESCO mai 1990